logo

Méthodes de préparation pour vos parties de Airsoft

Parchemin 1 : La Défense

bunker de guerre

Un grand coach de basket américain disait l’attaque fait vendre des billets et la défense fait gagner des titres. Je suis tout à fait d’accord avec lui, ce n’est pas la partie la plus glamour mais c’est la base de votre pyramide. Si elle n’est pas au point, quelque soit la tactique de génie que vous aurez ou le nombre de commandos Rambo dans votre équipe vous vous ferez perforés comme du gruyère dès que vous rencontrerez un adversaire un minimum préparé. Cela me tient donc à coeur de commencer par ce point.


Renseignez vous systématiquement !


Dans une partie d’airsoft, vous aurez souvent à établir une position et à la défendre. Vous devez toujours essayer de connaître la position de vos adversaires, leur nombre, leurs équipements, par ou ils seraient susceptibles d’arriver et quand. Avec ces informations vous pourrez vous préparer à les recevoir de la meilleure manière.

Dans une partie d’airsoft, vous aurez souvent à établir une position et à la défendre. Vous devez toujours essayer de connaître la position de vos adversaires, leur nombre, leurs équipements, par ou ils seraient susceptibles d’arriver et quand. Avec ces informations vous pourrez vous préparer à les recevoir de la meilleure manière. Pour ce faire, envoyez quelques opérateurs et à l’aide d’un bon quadrillage de votre zone assurez vous qu’il ne se marchent pas dessus et qu’ils couvrent bien tous les côtés. Ensuite n’organisez jamais votre position avant le retour de vos espions car ils risqueraient de renseigner votre adversaire s’ils étaient faits prisonniers. De plus prévoyez une méthode d’identification afin de ne pas les prendre pour cible lors de leur retour. Le meilleur avec cette tactique est qu’en cas d’attaque vos espions peuvent arriver par derrière et vous aider à organiser une contre attaque. Cependant faites bien attention à ne pas affecter trop de membres de votre équipe à l’espionnage au risque d’affaiblir votre corps principal.


La couverture


Ensuite vous devez détacher une équipe pour la couverture de votre position. Pour cela je vous conseille la stratégie des angles. Chaque opérateur devra couvrir un angle de vision qui s’arrête là où commence celui de l’opérateur suivant, ainsi vous aurez une vue à 360 degrés autour de votre position.


Il y a différents types d’angles :


L’angle aigu qui est le plus étroit permet de surveiller une zone à hauts risques avec souvent plusieurs possibilités pour l’adversaire (un pont ou une galerie souterraine) . Ici votre opérateur est obligé de réduire sa zone de surveillance pour pouvoir être à l'affût.


L’angle droit permet aussi de garder son attention sur une zone à haut risque mais un peu plus large.

L’angle obtus est plus large. Il est fait pour les zones plus faciles à surveiller, sans obstacles de manière à pouvoir voir l’adversaire arriver de loin.

Enfin avec l’angle plat (pas très bon signe en général) vous avez une vision à 180° ce qui veut aussi dire que votre position est trop exposée et dans ce cas je vous conseille vivement d’aller voir ailleurs.


Protection

couvert contre l'ennemi

C’est bien d’avoir une couverture mais la protéger c’est encore mieux. Il vous faut un équilibre entre attaquer et se cacher. Tentez de rester allongé, à l’ombre, immobile, le plus silencieux possible, et créatif (cachez vous là ou one vous attend pas). Munissez vous d’un maximum de bâches militaires. Si vous pouvez aussi choisir un gilet tactique discret ou camouflé c’est top !


replique d'arme

L’outil phare de la défense est la réplique de soutien. Elle vous permet de bloquer votre adversaire et l’empêcher de progresser, seulement ne tombez pas dans le piège des cris de guerre et des rafales à tout va, vous allez gaspiller toutes vos billes ! C’est une erreur que je vois très souvent donc je me permets d’insister là dessus. Tirez seulement lorsque l’adversaire est en mouvement. Lorsqu’il est couvert ou se tasse, attendez qu’il sorte et s’expose.

Ensuite il vous faudra des snipers, mais là encore ne les utilisez pas n’importe comment et leurs tirs doivent êtres encore mieux gérés que ceux des autres opérateurs. Il doivent être sûrs de toucher à chaque coup. Vos snipers ne doivent jamais être à l’intérieur de votre position. Votre couverture doit servir de focus pour vos adversaires, pendant ce temps ils seront la cible de vos snipers placés hors de cette zone. Leur discrétion doit être telle que l’adversaire ne doit pas les repérer malgré leurs tirs. Ils peuvent utiliser leur bâche militaire pour se fondre dans le décor et attendre que l’ennemi se manifeste.

Enfin utilisez des mines pour les zones que vous n’êtes pas sûrs d’avoir bien quadrillées.

La meilleur défense c’est l’attaque


Ce bon vieux Napoléon était un génie de la guerre et avec cette phrase il a résumé le dernier point de cet article défense. Lorsque vous avez en face un ennemi bien préparé ou plus nombreux prenez les devants et envoyez des équipes d’intervention afin de les attaquer. Il vaut mieux l’affaiblir avant qu’il n’arrive à vous. C’est un moyen de maintenir l’adversaire à distance en l’engageant loin de votre base. La notion de distance est très importante en défense car plus l’adversaire s’approche plus il peut vous acculer et si vous ne voulez pas voir une pluie de billes tomber sur vos têtes, gardez vos distances !


Voilà tout pour ce premier parchemin ! A vous de jouer !

course pour la victoire


<